Les écouteurs montréalais ont la cote

Daniel Blumer (droite) et Navi Cohen, cofondateurs de... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Daniel Blumer (droite) et Navi Cohen, cofondateurs de la compagnie montréalaise Revols.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page Fil RSS

Montréal, ville d'aéronautique, de pharmaceutique, de jeux vidéo et... d'écouteurs ? Deux très jeunes entreprises de la métropole volent présentement la vedette avec des campagnes de financement, ayant accumulé jusqu'à présent près de 3 millions de dollars américains, au total.

À elle seule, la montréalaise Revols a recueilli tout près de 2 millions US par le truchement du réputé site de sociofinancement Kickstarter, devenu un passage presque obligé des jeunes entreprises désireuses de lancer un nouveau produit technologique.

C'est 20 fois plus que son modeste objectif initial de 100 000 $US. Un sprint de dernière minute pourrait même lui permettre de dépasser les 2,15 millions US et de devenir ainsi, au taux de change actuel, le plus grand succès canadien de l'histoire sur Kickstarter.

Les écouteurs conçus par Revols ont la particularité de pouvoir être moulés à la forme précise de l'oreille de chaque utilisateur directement par celui-ci, en quelques clics sur son téléphone intelligent.

Au moment où s'ouvre à Las Vegas le très couru Consumer Electronics Show (CES), les écouteurs sur mesure conçus par Revols sont l'objet de la campagne active la plus lucrative sur Kickstarter.

« Cela nous donne une énorme visibilité », convient l'un des fondateurs de l'entreprise, Daniel Blumer.

«Plusieurs grosses entreprises nous ont contactés pour organiser des rencontres sur place, que ce soit pour distribuer notre produit ou pour du codéveloppement. Ça nous a assurément ouvert des portes.»

Daniel Blumer
Un des fondateurs de l'entreprise Revols

Un concurrent montréalais

Par un curieux hasard, le principal concurrent potentiel de Revols n'est pas installé en Chine, au Japon, en Corée ou en Californie, mais à Montréal lui aussi.

Cette entreprise, Phazon, a pour sa part choisi un rival de Kickstarter, le site Indiegogo, pour mener sa campagne de financement. Celle-ci frôlait le seuil du million de dollars américains au moment d'écrire ces lignes.

Les minuscules écouteurs de Phazon ont été pensés pour s'insérer dans les oreilles et y rester fermement en place, peu importe les mouvements de l'utilisateur. Ils ne comprennent aucun fil.

Le fondateur de Phazon, Chris Houle, s'envolera pour Las Vegas jeudi, afin lui aussi de participer à quelques rencontres, principalement avec des journalistes.

« Ce serait bien si je pouvais rencontrer quelques journalistes pour leur en apprendre plus sur notre produit. »

Les écouteurs de Phazon devraient être commercialisés en juillet et ceux de Revols, en juin.

Partager

Publicité
Publicité
Publicité
image title
Fermer
image title
Fermer