Technaute.ca

Une tablette... munie d'un projecteur

RelaxNews
10 juillet 2013 | 13 h 55
La SmartQ U7 de Smart Devices est la... (Photo Smart Devices)
La SmartQ U7 de Smart Devices est la première tablette de 7 pouces au monde contenant un projecteur. - Photo Smart Devices

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page Fil RSS

La SmartQ U7 de Smart Devices est la première tablette de 7 pouces au monde contenant un projecteur. Un appareil intéressant pour les présentations au bureau ou pour les soirées cinéma en famille.

La SmartQ U7 de Smart Devices n'a peut-être pas le nom le plus entraînant ou la même puissance et le même rendement de traitement des données que ses consoeurs. En revanche, elle possède quelque chose que même la Nexus 7 de Google ou l'iPad Mini d'Apple n'a pas: un projecteur de 35 lumens qui change n'importe quelle surface plate en écran de 60 pouces.

La résolution ne sera pas exactement HD (854x480 pixels), mais suffisante pour regarder des films et vidéos s'il fait assez sombre dans la pièce, avec une batterie qui atteint jusqu'à quatre heures d'autonomie. 

Par ailleurs, le projecteur a été intégré de telle façon qu'il ne déforme pas la tablette et ne lui donne pas un aspect disgracieux.

L'appareil a été montré dans plusieurs salons high-tech depuis début 2013 avant sa sortie aux États-Unis. La SmartQ U7 est même arrivée à la deuxième place derrière le Samsung Galaxy Note 8 pour les Emerging Technology Awards à l'expo-conférence CTIA pour la technologie sans fil à Las Vegas.

Si cette tablette s'annonce prometteuse et prouve que l'innovation ne se limite pas à Google et Apple, elle baisse quand même un peu dans les spécificités internes, qui sont juste adéquates: un processeur ARM 1GHz bicoeur, 1 GB de RAM et 8GB de stockage intégré (ainsi qu'un slot Micro SD) et des caméras de 2 mégapixels à l'avant et à l'arrière de la tablette.

Or, même avec ses capacités de projection, les usagers pourraient trouver que la SmartQ U7 est trop proche de l'iPad Mini, mais sans les rendements ou la résolution d'écran pour être une alternative intéressante. Autre obstacle majeur: la tablette fonctionne avec Android 4.1 et non 4.2, et rien ne prévoit qu'elle recevra la mise à niveau du logiciel.

Malgré ces limites, le fabricant chinois Smart Devices mérite des applaudissements pour avoir créé quelque chose d'innovant et exploité la possibilité de projeter un film sur le plafond de la chambre pour regarder la télé au lit. De même, être capable d'installer son home cinéma dans une chambre d'hôtel lorsqu'il fait un temps affreux dehors pourrait bien en faire un appareil très vendable, même sans la dernière version d'Android ou le processeur quadri-coeur.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité