Technaute.ca

Livres électroniques: Penguin signe un accord aux États-Unis

Agence France-Presse (New York)
19 décembre 2012 | 06 h 28
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Produits électroniques

Les autorités américaines ont annoncé mardi un accord avec l'éditeur britannique Penguin, qui devrait mettre fin à leurs poursuites contre lui pour participation à une entente sur le prix des livres numériques.

Pour en savoir plus
Amazon.com | Apple | Bertelsmann | CBS | Livres numériques

Penguin, filiale du groupe britannique Pearson, a notamment accepté de mettre fin à certains accords qu'il avait passés avec le groupe informatique Apple et d'autres revendeurs de livres électroniques.

Il lui sera aussi interdit pendant deux ans de passer de nouveaux accords limitant la capacité des distributeurs à faire des promotions sur ses livres, détaille le Département de la Justice (DOJ) dans un communiqué.

Penguin suit ainsi les traces de trois autres éditeurs ayant participé à l'entente, qui avaient déjà passé un accord avec les autorités plus tôt cette année.

Le français Hachette ainsi que les éditeurs américains HarperCollins (groupe News Corp) et Simon & Schuster (groupe CBS) ont accepté de changer leurs pratiques, permettant notamment à des distributeurs comme Amazon de baisser leurs prix sur les livres électroniques, et de payer 69 millions de dollars pour indemniser les consommateurs.

Les autorités américaines maintiennent en revanche leurs poursuites contre Apple et contre un cinquième éditeur, MacMillan, filiale du groupe allemand Bertelsmann, avec un procès qui doit débuter en juin 2013, précise encore le DOJ.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité