Technaute.ca

Les liseuses numériques passent à la couleur

Alain McKenna, collaboration spéciale, Technaute.ca
10 novembre 2010 | 08 h 35
La liseuse du chinois Hanvon...
La liseuse du chinois Hanvon -
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Produits électroniques

Malgré une concurrence féroce des nouvelles tablettes numériques comme l'iPad, d'Apple, le Kindle d'Amazon continue de se vendre à un rythme effréné. Pour une lecture prolongée, un écran E-ink sans rétroéclairage passe beaucoup mieux la note. Le dévoilement d'une liseuse E-ink tout en couleur pourrait rendre les liseuses encore plus attrayantes.

Pour en savoir plus
Amazon.com | Apple | Sony | Twitter | Écrans et moniteurs

C'est le pari que fait, à partir de demain la société chinoise Hanvon, qui dévoilera la première liseuse numérique à écran E-ink couleur. Il s'agit de la même technologie utilisée par le Kindle, d'Amazon, ainsi que par le Reader de Sony. Avec la couleur en plus.

Ce dévoilement aura lieu à Tokyo au cours de l'édition 2010 de l'événement FPD International, un événement qui regroupe la plupart des fabricants et de logiciels associés aux écrans plats (FPD signifie Flat Panel Display). Inutile de dire que les autres détaillants de liseuses ont la liseuse Hanvon à l'oeil.

Il faut dire que les projections annoncent un avenir rosé pour la technologie E-ink en couleur. Selon DisplaySearch, une firme qui étudie tout ce qui se fait en matière de technologie d'affichage, les liseuses comme le Kindle et le Reader passeront d'un marché équivalant à 431 millions de dollars, en 2009, à un marché de 9,6 milliards en 2018.

Ce qui leur permettra d'obtenir une telle croissance? La couleur. Attendues pour 2012 sur le marché grand public, les premières liseuses tout en couleur seront capables d'afficher du contenu multimédia sans rétroéclairage, ce qui les rendra plus douces pour l'oeil, et plus polyvalentes.

Depuis un an, Amazon fait la promotion du Kindle en vantant ses mérites sur la plage, sur un banc de parc, et ainsi de suite. Partout où le soleil plombant rend pratiquement caducs les produits comme l'iPad, d'Apple, que plusieurs utilisent comme outil de lecture.

En ajoutant de la couleur à son affichage, Amazon pourrait rendre le Kindle encore plus polyvalent. Selon DisplaySearch, cette polyvalence accrue et un prix de détail moins élevé que celui des tablettes informatiques ajoutent aux avantages des liseuses.

Jennifer Colegrove, de DisplaySearch, le résume très bien : « C'est un moment très important pour l'industrie : les liseuses E-ink arrivent enfin au même niveau » que tous les autres types d'affichage, qui sont déjà tous en couleur.

Pour me suivre sur Twitter : @mcken

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité