Apple ouvre un centre de développement d'applications mobiles

Sorte d'incubateur, ce centre de développement d'applications iOS... (PHOTO MANDY CHENG, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Sorte d'incubateur, ce centre de développement d'applications iOS sera situé au sein d'une «institution partenaire à Naples», a noté Apple, qui n'en dit pas le nom, dans un communiqué.

PHOTO MANDY CHENG, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page Fil RSS
Agence France-Presse
Naples

Le géant informatique américain Apple a annoncé jeudi la prochaine ouverture de son premier centre de développement d'applications mobiles pour son système d'exploitation iOS en Europe, qui sera installé dans un établissement supérieur à Naples, en Italie.

Sorte d'incubateur, ce centre de développement d'applications iOS sera situé au sein d'une «institution partenaire à Naples», a noté Apple, qui n'en dit pas le nom, dans un communiqué.

Il «soutiendra les professeurs et offrira un cursus spécialisé pour préparer les futurs développeurs à faire partie de la communauté florissante de développeurs d'Apple», a précisé le groupe, ajoutant que «de plus, Apple travaillera avec des partenaires en Italie qui fourniront une formation spécialisée dans le développement afin de compléter ce cursus et créer des opportunités supplémentaires pour les étudiants».

«L'Europe compte certains des développeurs les plus créatifs au monde et nous sommes ravis d'aider la prochaine génération d'entrepreneurs en Italie à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour réussir», a commenté le directeur général d'Apple, Tim Cook, cité dans le communiqué.

Le chef du gouvernement italien Matteo Renzi s'est félicité de cette annonce jeudi lors d'une conférence de presse, indiquant que le centre napolitain donnerait du travail à environ 600 personnes et que Tim Cook était attendu en Italie vendredi.

Dans le collimateur des autorités européennes pour ses pratiques d'«optimisation» fiscale, Apple a réglé son différend avec l'Italie en décembre, acceptant de payer 318 millions d'euros pour solde de tout compte, après une enquête pour fraude fiscale.

Au-delà de l'ouverture du centre de Naples, Apple a expliqué qu'il envisageait d'étendre son programme à d'autres pays.

La croissance des applications iOS commercialisées sur l'App Store a permis aux développeurs européens de gagner plus de 10,2 milliards d'euros depuis l'ouverture de l'App Store en 2008, a relevé le groupe, qui affirme que l'écosystème de la société soutient plus de 1,4 million d'emplois en Europe, dont 1,2 million sont directement imputables à la création d'applications iOS.

Près de 3 millions d'Européens, dont 332 000 Français, sont inscrits au programme de développement d'Apple, qui leur ouvre les portes de l'écosystème des applications, selon des chiffres communiqués à l'AFP.

Selon le groupe, 163 000 emplois sont directement imputables à l'écosystème iOS et App Store en France.

Partager

Publicité
Publicité
Publicité
image title
Fermer
image title
Fermer