Technaute.ca

Facebook Home en arrache

Jean-François Codère
, La Presse
26 mai 2013 | 07 h 00
Home, logiciel que Facebook a conçu pour s'installer dans le domaine de la... (Photo AP)
Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page Fil RSS

Home, logiciel que Facebook a conçu pour s'installer dans le domaine de la téléphonie mobile en prenant en quelque sorte le contrôle d'Android, est un échec.

Présenté le 4 avril dernier, Home est une couche logicielle qui peut être ajoutée à certains téléphones Android pour en devenir l'interface principale. Il s'agissait, pour Facebook, d'une tentative de percée sur le marché mobile, après des années de rumeurs à propos d'un éventuel « téléphone Facebook ».

En partenariat avec le fabricant HTC et le fournisseur AT & T, Facebook a aussi lancé le HTC First, premier téléphone sur lequel Home est installé par défaut.

Or, quelques semaines à peine après sa sortie, le prix du First a été réduit de 99 $ à 1 $, signe évident de ventes décevantes.

Cette semaine, le site Engadget a rapporté que le HTC First n'allait même pas être lancé au Royaume-Uni, faute d'intérêt.

Un fournisseur anglais, EE, a également confié à Engadget que Facebook allait modifier Home et lui avait recommandé de reporter le lancement anglais en attendant ces améliorations.

Le logiciel Home peut toujours être téléchargé sur Play Store de Google par les utilisateurs d'appareils Samsung (Galaxy S3, Note 2) ou HTC (One X, One X+). Il a été rendu disponible au Canada à la mi-avril.

Habile en théorie, l'expérience Home a été critiquée en pratique par nombre d'utilisateurs, pour plusieurs raisons. Entre autres choses, l'application remplace le fond d'écran par une rotation constituée de contenus publiés par les amis Facebook de l'utilisateur. Encore faut-il que ce contenu soit pertinent, ce qui n'est pas toujours le cas.

Facebook Home ajoute aussi une étape dans l'accomplissement de certaines tâches, notamment celle d'appeler.

Évalué par près de 18 000 utilisateurs sur la boutique Play Store au moment d'écrire ces lignes, le logiciel recevait une faible note moyenne de 2,3 sur 5.

Partager

Sur le même sujet

  • Pourquoi les jeunes aiment moins Facebook

    Médias

    Pourquoi les jeunes aiment moins Facebook

    «Je déteste Facebook, mais j'y suis tout le temps.» C'est ce qu'une jeune fille de 15 ans a confié aux auteurs d'une étude sur les jeunes et les... »

Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité