Technaute.ca

BB10 dans un projet pilote avec les douanes américaines

Agence France-Presse (Montréal)
13 décembre 2012 | 10 h 39
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Mobilité

Le fabricant canadien de téléphones multifonctions Research In Motion (RIM) a annoncé jeudi un projet pilote avec le service américain des douanes et de l'immigration pour la nouvelle plateforme BlackBerry 10, qui doit être lancée le 30 janvier prochain.

Pour RIM, qui joue son avenir sur le succès espéré de cette plateforme, il s'agit d'une bonne nouvelle, car les douanes et l'immigration américaines avaient annoncé début novembre qu'elles lâchaient le BlackBerry pour se tourner vers l'iPhone d'Apple.

Le projet pilote de démonstration de la nouvelle plateforme auprès de fonctionnaires de cette administration doit débuter début 2013, a indiqué RIM.

«Les douanes et l'immigration sont un client apprécié du BlackBerry depuis des années, et notre engagement à l'égard des agences gouvernementales a influencé le développement de la plateforme BlackBerry 10», a déclaré le vice-président à la sécurité de RIM, Scott Totzke.

En novembre, l'agence américaine chargée de la sécurité des transports (NTSB) a aussi annoncé qu'elle se tournerait vers l'iPhone 5 d'Apple, tandis que le Pentagone a rompu pour sa part son contrat exclusif avec RIM en appelant des concurrents à lui proposer des téléphones multifonctions.

RIM rappelle qu'il a déjà obtenu un certificat du gouvernement américain validant la sécurité informatique de son futur système d'exploitation, qui sera lancé avec presque trois ans de retard et accompagné de deux nouveaux téléphones.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité