Technaute.ca

Une agence gouvernementale lâche le Blackberry

Agence France-Presse (New York)
21 novembre 2012 | 12 h 34
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Mobilité

L'agence gouvernementale américaine chargée de la sécurité des transports (NTSB) prévoit d'abandonner le téléphone Blackberry du groupe canadien Research in Motion (RIM) au profit de l'iPhone 5 d'Apple, selon une notice publiée sur son site internet.

«Le NTSB désire faire la transition des appareils Blackberry à l'iPhone 5», indique cette notice datée de la mi-novembre et consultée mercredi par l'AFP, invoquant «des problèmes de performance» des engins de RIM.

«Ces appareils d'Apple remplaceront les actuels Blackberry du NTSB, qui ont eu des défaillances à la fois à des moments inopportuns et avec une fréquence inacceptable», souligne-t-elle.

Le NTSB rappelle qu'il utilise déjà les tablettes informatiques iPad d'Apple et qu'il a donc déjà des infrastructures adaptées aux plateformes du groupe à la pomme.

Le Pentagone avait déjà annoncé au début du mois avoir rompu son contrat exclusif avec RIM, appelant des concurrents à lui proposer des téléphones multifonctions.

Les douanes américaines ont aussi lâché RIM pour se tourner vers l'iPhone.RIM, en nette perte de vitesse depuis plusieurs années, joue sa survie avec sa nouvelle génération de système d'exploitation et de téléphones Blackberry 10, qui sortira le 30 janvier.

Partager

Sur le même sujet

Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité