Technaute.ca

Google offre partiellement l'accès à Internet en Afrique du Sud

Agence France-Presse (Johannesburg)
14 novembre 2012 | 14 h 45
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Mobilité

Google a annoncé mercredi avoir conclu un accord avec l'opérateur public sud-africain Telkom offrant un accès à l'internet gratuit pour accéder à ses services pour les abonnés à la téléphonie mobile.

Selon l'accord baptisé «Free Zone» (Zone libre), les abonnés de 8ta, opérateur de téléphonie mobile de Telkom, n'auront pas à payer les données pour accéder au moteur de recherche Google, à son réseau social Google+ et à sa messagerie Gmail.

«Environ 80% des Sud-Africains ont un téléphone portable, et une grande partie de cette ressource mobile est inexploitée à cause des frais de données que beaucoup ne peuvent pas se permettre», a expliqué à l'AFP Luke Mckend, responsable des opérations de Google en Afrique du Sud.

«Notre objectif est de rendre une plus grande partie de l'internet mobile abordable pour tout le monde, afin d'enrichir la vie avec les informations qui sont à portée de main», a-t-il ajouté.

Les abonnés de 8ta ne pourront toutefois pas dépasser sans payer la premième page du site internet auquel ils autont accédé via Google, et ils ne pourront télecharger les attachements sur Gmail.

L'expérience est à l'essai jusqu'à la fin mai 2013.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité