Technaute.ca

Nokia Lumia 800/900: Mobilité dernier cri à petit prix

Alain McKenna, collaboration spéciale, Techno
10 avril 2012 | 10 h 12
On a su que très récemment que le... (Photo: Nokia)
On a su que très récemment que le 900, un appareil à grand écran de 4,3 pouces et connexion cellulaire LTE ultra rapide, serait vendu au Canada. C'est finalement Rogers qui l'a obtenu. - Photo: Nokia
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Mobilité

Nokia et Microsoft misent gros sur la nouvelle gamme d'appareils Lumia. Alors que le Lumia 800 est vendu au Canada depuis quelques semaines, le 900, le plus huppé de la gamme, est arrivé au pays cette semaine. Au menu: la performance des téléphones intelligents dernier cri, à une fraction du prix.

Ça fait plusieurs mois que les téléphones Lumia, animés par la plus récente version du logiciel Windows Phone, de Microsoft, ont été annoncés, mais on a su que très récemment que le 900, un appareil à grand écran de 4,3 pouces et connexion cellulaire LTE ultra rapide, serait vendu au Canada. C'est finalement Rogers qui l'a obtenu.

>>> Suivez Alain McKenna sur Twitter! (@mcken)

Au total, Nokia détaille trois appareils Lumia au pays: le 710, le 800 et le 900. Le premier est le plus dégarni des trois et, après essai, s'avère aussi le mois attrayant. Au prix où ils sont vendus, à moins de penser changer de pays au cours des trois prochaines années, l'idée d'opter pour un contrat de trois ans et ne payer que 100 dollars pour un appareil qui durera fort probablement aussi longtemps que ce contrat peut être envisagée.

Après tout, seuls quelques appareils Android peuvent se targuer d'une telle combinaison LTE et grand écran. L'iPhone, lui, n'est pas encore rendu là.

Comparativement à Android ou iOS, les populaires plateformes mobiles de Google et d'Apple, Windows Phone accomplit en prime plusieurs tâches simples plus rapidement, grâce à une interface très intuitive. Il intègre les réseaux sociaux parfaitement bien. En revanche, il a encore certaines limites fâcheuses, comme le partage de la connexion cellulaire par WiFi qui ne sera disponible, sur le Lumia 800, qu'après une mise à jour logicielle.

Cela dit, la fiche technique du Lumia 900 est à l'avenant: outre l'affichage AMOLED, un appareil photo de 8 mégapixels avec illumination à DEL et une suite d'applications qui souffre de moins en moins de la comparaison : on y trouve l'essentiel des outils pour le télétravailleur, ainsi que la plupart des jeux mobiles les plus populaires. Ce n'est ni le Google Play ni l'App Store, mais le Marché de Microsoft et ses 70 000 applications entre tranquillement dans les ligues majeures.

L'espace de stockage de 16 gigaoctets est un peu juste. Nokia insiste sur la présence de SkyDrive, qui ajoute gratuitement les 25 gigaoctets en nuage du service de Microsoft, mais cet espace est encore trop peu exploité pour valoir la peine.

On pourrait aussi reprocher l'absence d'un processeur double coeur sous le capot, même si ce n'est pas toujours apparent. Après tout, les Windows Phone se positionnent comme des appareils intelligents grand public, et non pas comme des appareils haut de gamme ou de pointe. Dans ce contexte, ils ne souffrent d'aucun complexe et méritent d'être considérés, au même titre qu'un Android ou un iPhone.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité