Technaute.ca

La liseuse Nook nuit à Barnes & Noble

Agence France-Presse
14 février 2013 | 15 h 36
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Matériel informatique

Barnes & Noble s'est fait secouer en Bourse jeudi après que le libraire eut indiqué s'attendre à ce que les pertes liées à sa liseuse Nook soient plus importantes cette année que l'an passé.

Pour en savoir plus
Amazon.com | Apple | Google

La plus grande chaîne américaine de librairies traditionnelles a lourdement investi dans sa liseuse Nook, les consommateurs se tournant de plus en plus vers les ventes en ligne et la lecture sur les tablettes électroniques.

Mais la Nook doit maintenant composer avec la forte concurrence d'autres appareils comme le iPad Mini d'Apple, la tablette Kindle d'Amazon et la Nexus de Google.

Barnes & Noble a indiqué mercredi, après la fermeture des marchés, s'attendre à ce que les revenus de ses activités liées à la Nook soient inférieurs à trois milliards $ cette année.

La société croit en outre que cette division affichera une perte avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement supérieure à celle de 262 millions $ réalisée pendant l'exercice 2012.

Le détaillant avait indiqué en janvier que les revenus de sa division Nook avaient chuté de 12,6% à 311 millions $ au cours de la période des Fêtes.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité