Technaute.ca

HP lance son premier Chromebook

Agence France-Presse
30 janvier 2013 | 07 h 11

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

HP est le quatrième fabricant d'ordinateurs à troquer le système d'exploitation de Windows contre celui de Google, à savoir Chrome.

Les consommateurs qui cherchent à se procurer un notebook abordable mais sûr, offrant une batterie dotée d'une très longue durée de vie, d'une bonne protection contre les virus et d'un système qui démarre au quart de tour, ont désormais le choix entre quatre fabricants de Chromebooks.

Le dernier en date, le HP Pavilion Chromebook, arbore un écran 14 pouces, 2GB de RAM et un disque dur de 16GB, il pèse seulement 2 kg.

L'intérêt pour les Chromebooks va croissant depuis que Google s'est associé à Samsung pour lancer le tout premier notebook tournant sous ce système d'exploitation en 2011.

Samsung a désormais deux modèles de Chromebooks dans sa besace, et le moins cher coûte à peine 200$.

Acer en fabrique aussi un de 11 pouces dans les mêmes prix, et Lenovo vient d'annoncer qu'il allait en dévoiler un ciblant les professeurs et les étudiants.

L'un des grands avantages de ce système d'exploitation est qu'il fonctionne avec le cloud. Le navigateur est essentiellement une extension de Chrome et les utilisateurs n'ont qu'à ouvrir leur session sur internet pour accéder au logiciel et aux applications.

Le traitement de l'information se faisant dans le cloud, les notebooks sont étonnement rapides et peuvent démarrer en moins de 10 secondes.  De plus, s'agissant d'un système d'exploitation web, le risque de virus ou de malware est pratiquement absent.

Avec les Chromebooks, les fabricants de PC retirent Microsoft de la boucle, s'allégeant ainsi des coûts des licences.

De plus, en se séparant de Microsoft, ils peuvent proposer des ordinateurs avec des processeurs moins puissants (donc moins chers), moins de RAM et des disques durs plus réduits.

Les consommateurs semblent commencer à mordre à l'hameçon.

Les ventes de Chromebooks représentent déjà entre 5 et 10% des ventes de PC Acer aux États-Unis.

Partager

Sur le même sujet

Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité