Technaute.ca

Un accès plus facile aux Kindle

Isabelle Massé
, La Presse (Montréal)
24 janvier 2013 | 11 h 28

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Canadiens ont maintenant un accès plus facile aux liseuses électroniques Kindle. Les modèles Paperwhite, Paperwhite Wi-Fi + 3G et Kindle dernière génération sont désormais offertes sur Amazon.ca, ainsi que dans plus de 1000 points de vente, tels Bureau en gros (Staples), Shoppers Drug Mart et La Source.

«On veut que nos produits soient offerts partout, dit Peter Larsen, vice-président d'Amazon. C'était possible de les acheter sur Amazon.com, mais ce n'était pas commode. Maintenant, on peut faire des transactions en argent canadien et la livraison s'effectue plus rapidement. Cela dit, la boutique Kindle et l'application Kindle (lancées au début de décembre 2012), ont déjà contribué à bâtir un marché au Canada.»

Les trois liseuses électroniques se détaillent de 89$ à 199$. «Ces produits sont devenus très populaires dans tous les pays où nous les avons lancés, soit la Grande-Bretagne, l'Allemagne, la France, l'Italie, l'Espagne et le Japon, affirme Peter Larsen. Le Canada est vraiment important pour nous, non seulement car c'est un voisin, mais parce que les clients peuvent tirer avantage des sélections américaines.»

Résultats

Cette nouvelle arrive à quelques jours du dévoilement des résultats financiers du quatrième trimestre de 2012 d'Amazon, qui aura lieu le 29 janvier.

Au troisième trimestre de 2012, Amazon a déclaré des revenus de 13,2 milliards US, en hausse de 27%, grâce notamment à la vente de ses produits vedettes Kindle Fire HD, Kindle Paperwhite et Kindle à 69$.

Comment la Kindle se mesure-t-elle face à la concurrence des tablettes comme l'iPad et la Microsoft Surface? «Nous avons vendu des dizaines de millions de Kindle aux États-Unis, répond Peter Larsen. Mais il faut continuer d'innover tout en offrant de bons prix.»

La boutique Kindle d'Amazon.ca permet également aux Canadiens l'achat de 1,5 million de livres électroniques. De ce nombre, plus de 50 000 sont en français.

«On a déjà 420 titres numériques sur Kindle.ca et notre équipe travaille actuellement à en mettre encore plus, note Marie-Hélène Giannatos, directrice au développement des affaires internet de la maison d'édition Québec Amérique. Plusieurs éditeurs sont déjà présents sur cette boutique. L'arrivée de Kindle rend le marché beaucoup plus visible, car Amazon est de loin le plus important acteur. Les livres sont disponibles partout, mais qu'on le veuille ou non, c'est le pionnier dans la vente du livre sur l'internet.»

L'année 2013 pourrait par ailleurs voir bondir de façon marquée les ventes de titres électroniques. «Nos ventes ont quadruplé en 2012 par rapport à 2011 et pourraient quintupler en 2013 par rapport à 2012, affirme Marie-Hélène Giannatos. Car en 2012, nous n'avions pas Amazon et parce que les libraires du Québec, tels Renaud-Bray, mettent plus d'efforts dans leur offre numérique.»

Partager

Sur le même sujet

Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité