Technaute.ca

Oracle promet de l'argent à ses actionnaires

Agence France-Presse (New York)
21 juin 2013 | 06 h 55

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page Fil RSS

Oracle a déçu jeudi avec une stagnation de ses ventes annuelles, plombées par l'appréciation du dollar et l'économie morose en particulier en Asie, ce qui a éclipsé un bénéfice net en hausse et la promesse d'importants versements d'argent à ses actionnaires.

Sur l'exercice 2012/13 clos fin mai, le groupe informatique a augmenté son bénéfice net de 9% à 10,9 milliards de dollars. Sur le seul quatrième trimestre, la hausse atteint 10% à 3,8 milliards.

Le bénéfice par action hors exceptionnels, qui sert de référence sur le marché, est ressorti à 2,68$ sur l'année et 87 cents sur le trimestre, pile ce que prévoyaient en moyenne les analystes.

Le chiffre d'affaires pour sa part est inférieur aux attentes: il a stagné tant sur l'exercice, à 37,2 milliards de dollars, que sur le trimestre, à 10,9 milliards. C'est une déception pour le marché qui espérait le voir grimper jusqu'à respectivement 37,45 et 11,12 milliards.

La directrice financière, Safra Catz, a invoqué lors d'une conférence avec des analystes «la faiblesse de l'économie dans certaines régions» ainsi que «des effets de changes qui n'avaient pas été anticipés», en particulier au Japon.

Ces effets se sont fait sentir essentiellement dans la zone Asie-Pacifique, où les ventes du groupe ont plongé de 7% au quatrième trimestre, alors qu'elles étaient stables en Europe et progressaient de 2% sur le continent américain.

Le groupe était sévèrement sanctionné par les investisseurs à la Bourse de New York. Dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance officielle, son action plongeait.

Oracle n'a pas réussi à consoler les investisseurs avec l'annonce de la reprise plus rapide que prévue du versement d'un dividende trimestriel, qui va être en outre doublé à 12 cents par titre, et d'une augmentation de 12 milliards de dollars de son programme de rachat d'actions en cours.

Mme Catz a précisé qu'Oracle allait ainsi reverser à ses actionnaires près de 90% des 14 milliards de dollars de liquidités générés au quatrième trimestre.

Le groupe a indiqué par ailleurs qu'il prévoyait de transférer la cotation de son action de la plateforme électronique Nasdaq à celle de la Bourse de New York.

Le transfert devrait avoir lieu le 15 juillet, avec maintien du symbole boursier actuel «ORCL», a-t-il précisé.

Pour le trimestre entamé début juin, Mme Catz a dit tabler sur une progression du chiffre d'affaires, hors effets de change, de 3% à 6%.

Le bénéfice par action hors exceptionnels et hors effet de change devrait pour sa part ressortir entre 56 et 59 cents.

La directrice financière a dit n'être pas en mesure d'estimer les effets de changes, indiquant juste qu'aux taux actuels, ils amputeraient la croissance du chiffre d'affaires d'un point de pourcentage et le bénéfice par action de 2 cents.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité