Technaute.ca

Coup de pouce de 18 millions pour Coveo

Philippe Mercure, La Presse (Montréal)
11 décembre 2012 | 06 h 33
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Logiciels

Prendre des entreprises technologiques prometteuses, puis mettre la pédale au plancher pour les faire grandir à toute vitesse: c'est la spécialité de Louis Têtu, un entrepreneur en série de Québec qui tente de refaire le coup avec son nouveau bébé, Coveo.

M. Têtu a annoncé lundi avoir trouvé du carburant pour propulser Coveo en vitesse supérieure. Un groupe d'investisseurs mené par le fonds Tandem Expansion, de Charles Sirois, injecte 18 millions dans cette entreprise de 100 employés qui conçoit des logiciels pour les entreprises.

«On a développé notre technologie, on l'a mise en marché, et actuellement on voit une explosion de la demande. On lance donc une expansion commerciale dans le monde entier», dit M. Têtu, chef de la direction de Coveo.

Le fonds montréalais Propulsion Ventures, la Banque de développement du Canada et le Fonds de solidarité FTQ participent aussi à cette ronde de financement.

Louis Têtu est notamment connu pour avoir piloté la croissance d'une autre société de Québec, Taleo, qui a été achetée en février dernier pour près de 2 milliards US par le géant Oracle.

«Ça fait 25 ans qu'on fait grandir des entreprises de logiciel. C'est tout ce qu'on sait faire. On est des one trick ponies», lance M. Têtu, qui est entouré chez Coveo de plusieurs anciens de Taleo et de Copernic, ancien moteur de recherche québécois dont Coveo est issue.

Selon lui, le potentiel de Coveo pourrait être encore plus grand que celui de Taleo. Coveo conçoit des moteurs de recherche à la Google, mais destinés aux entreprises.

Ils permettent de retrouver les informations éparpillées dans les dizaines de systèmes différents que comptent les entreprises d'aujourd'hui, des boîtes de courriels aux bases de données en passant par les logiciels de gestion et les réseaux sociaux.

«Les entreprises font face à une explosion des données qu'elles doivent gérer. Ces données sont de plus en plus diverses, nombreuses et fragmentées», explique M. Têtu. La plateforme a déjà été installée 700 fois chez des clients comme CAE, SNC-Lavalin et Bombardier.

Coveo a aussi mis au point des outils qui permettent de modifier ce qui est affiché sur une page web en fonction du profil de l'internaute qui la visite.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité