Le monde comptait 3,2 milliards d'internautes en 2015

Café internet à Changzhi, en Chine.... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Café internet à Changzhi, en Chine.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page Fil RSS
Agence France-Presse
Washington

Le nombre de personnes dans le monde ayant un accès à internet a atteint 3,2 milliards à la fin de 2015, mais 4,1 milliards d'autres ne peuvent toujours pas aller en ligne, selon une étude publiée par le réseau social américain Facebook.

Environ 200 millions de personnes ont gagné accès à internet l'an dernier, grâce à «des données plus abordables et une augmentation des revenus mondiaux», détaille le rapport sur «l'état de la connectivité», qui est le deuxième de ce type publié par le groupe.

D'après Facebook, le reste de la population mondiale a besoin d'aide pour pouvoir elle aussi accéder à la toile et aux opportunités économiques qu'elle représente.

«Le monde développé est largement en ligne, mais le monde en voie de développement est loin derrière», écrit le groupe, qui a un intérêt financier à ce que le plus de monde possible puisse se connecter et éventuellement se connecter à ses services.

«Les zones urbaines sont connectées, beaucoup de zones rurales ne le sont pas. Moins on a d'argent, moins on est susceptible d'être en ligne. Dans beaucoup de pays, les femmes utilisent internet beaucoup moins que les hommes. Et même si le monde entier vivait à portée des infrastructures nécessaires, près d'un milliard de personnes restent analphabètes ou incapables de bénéficier des contenus en ligne», détaille le document.

Le rapport estime qu'améliorer l'accès à internet est «un défi majeur, qui va demander la coopération de nombreuses parties à travers de l'innovation et de l'investissement», évaluant que faute de changements significatifs dans les tendances actuelles, plus de 3 milliards de personnes seront toujours hors ligne en 2020.

Partager

Publicité
Publicité
Publicité
image title
Fermer
image title
Fermer