Les Canadiens passent plus de temps sur leurs mobiles que sur leur ordinateur

L'utilisation des appareils mobiles pour accéder à Internet... (Photo shutterstock.com)

Agrandir

L'utilisation des appareils mobiles pour accéder à Internet devrait poursuivre sa croissance en 2015 au Canada, une tendance déjà observée dans d'autres pays.

Photo shutterstock.com

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page Fil RSS
Michael Oliveira
La Presse Canadienne
TORONTO

Les Canadiens passent maintenant plus de temps sur leurs appareils mobiles que sur leur ordinateur, soutient une firme spécialisée.

Selon les plus récentes données de ComScore, 51 % du trafic en ligne analysé par la firme a été effectué via un téléphone ou une tablette, contre 49 % sur un ordinateur.

L'utilisation des appareils mobiles pour accéder à Internet devrait poursuivre sa croissance en 2015, une tendance déjà observée dans d'autres pays, selon le président de ComScore Canada, Brent Bernie. Ainsi, ce taux atteint maintenant 61 % aux États-Unis, a-t-il indiqué.

M. Bernie prédit - avec beaucoup de prudence - que ce taux de fréquentation internet via des appareils mobiles pourrait se fixer à 66 %. Dans combien de temps? Un an, peut-être un an et demi, lance-t-il.

Lorsque ComScore a commencé à mesurer au Canada l'utilisation des appareils mobiles, l'an dernier, la firme a découvert qu'elle avait pratiquement doublé par rapport aux estimations précédentes.

Les Canadiens passent en moyenne près de 75 heures par mois sur Internet, tous appareils confondus, soit environ deux heures et demie par jour. La tranche des 25-34 ans est la plus active en ligne, avec environ 110 heures par mois.

Beaucoup de Canadiens seront en fait étonnés du temps énorme qu'ils peuvent passer sur Internet, explique M. Bernie. Mais si on ajoute cinq minutes par-ci et 10 minutes par-là, le compteur monte rapidement.

Par ailleurs, environ cinq % des Canadiens qui naviguent sur Internet ne le font plus qu'à l'aide des appareils mobiles, indique ComScore.

D'autre part, les utilisateurs canadiens d'appareils mobiles consacrent plus de 80 % de leur temps en ligne par l'entremise d'une application plutôt qu'un navigateur web.

Partager

Publicité
Publicité
Publicité
image title
Fermer
image title
Fermer