Technaute.ca

AOL annonce d'«importantes» suppressions chez Patch.com

Agence France-Presse (NEW YORK)
16 août 2013 | 15 h 32
Le groupe internet américain AOL va supprimer «un nombre important de postes»... (PHOTO ARCHIVES AFP)
PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page Fil RSS

Le groupe internet américain AOL va supprimer «un nombre important de postes» chez sa filiale d'informations locales Patch.com, a indiqué vendredi un porte-parole.

Pour en savoir plus
AOL | TechCrunch | Huffington Post | Tim Armstrong

«Patch (...) prend des mesures pour devenir rentable», a indiqué le porte-parole d'AOL. Dans ce cadre, «des sites vont être fusionnés ou fermés», et «nous allons supprimer un nombre important de postes».

Il n'a pas voulu donner de chiffres pour l'instant, mais d'après des chiffres circulant dans la presse environ 500 des 1100 salariés de Patch seraient concernés.

Le blogue jimromenesko.com relate notamment que le directeur général d'AOL, Tim Armstrong, a annoncé vendredi matin, lors d'une conférence téléphonique interne de 9 minutes au cours de laquelle il n'a pas pris de question, que 40 % des salariés de Patch seraient licenciés dans la journée.

Patch est un site proposant des informations pratiques (vie de quartier, événements sportifs, écoles...). Le service est décliné pour toute une série d'agglomérations. Il avait été racheté par AOL en 2009.

AOL est aussi le propriétaire du Huffington Post et du site spécialisé dans les informations technologiques TechCrunch.

À Wall Street, l'action AOL lâchait 0,68 % à 35,21 dollars vers 15 h 15.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité