Technaute.ca

Fausse alerte à une attaque de morts-vivants dans le Montana

Agence France-Presse (Los Angeles)
13 février 2013 | 06 h 08
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Internet

Des pirates informatiques ont lancé une fausse alerte à l'attaque de morts-vivants sur des chaînes de télévision de l'État américain du Montana, ont rapporté mardi ces chaînes.

Pour en savoir plus
ABC | Écrans et moniteurs

Les pirates ont déclenché lundi soir, sur au moins quatre chaînes de télévision locales, une alerte d'urgence, utilisée normalement en cas d'intempéries majeures ou pour diffuser un message important en cas de situation critique.

« Les autorités de votre région vous informent que les corps des morts sont en train de sortir de leurs tombes pour attaquer les vivants », a clamé une voix à l'écran, après un bourdonnement.

« Suivez les messages à l'écran, qui seront actualisés avec les informations disponibles. N'essayez pas d'approcher de ces corps, qui sont considérés comme extrêmement dangereux », a ajouté la voix.

« Cette alerte concerne toutes les régions qui reçoivent ce programme. La chaîne va maintenant cesser d'émettre, utilisez désormais votre radio » pour écouter les informations, a conclu la voix.

Cynthia Thompson, de la chaîne ABC10-CW5, a expliqué qu'il s'agissait d'une attaque informatique « par porte dérobée, qui a permis d'accéder aux données de sécurité du système d'alerte », a-t-elle expliqué dans un communiqué.

La chaîne WNMU-TV 13, de l'université du nord de l'État du Michigan, aurait aussi été attaquée, selon Mme Thompson.

« ABC 10-CW 5 continue de collaborer à l'enquête avec les autorités fédérales et locales, y compris la police et les experts en sécurité », a-t-elle précisé.

Selon Heath Heggem, directeur de l'information de la chaîne KRTV/KXLH, « KRTV et plusieurs autres chaînes dans le pays ont été la cible d'attaques par intrusion dans les systèmes d'alerte ».

Quelques personnes ont appelé la police « pour vérifier si c'était vraix, selon un porte-parole de la police de la ville de Great Falls. Mais « il n'y a aucun indice de corps morts qui soient sortis de la terre », a ironisé le représentant des forces de l'ordre.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité