Technaute.ca

Une journée dans la vie de Stephen Harper

Maryse Tessier, La Presse
30 janvier 2013 | 08 h 30
Stephen Harper a déjeuné avec son chat Stanley.... (Photo tirée d'internet)
Stephen Harper a déjeuné avec son chat Stanley. - Photo tirée d'internet
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Internet

Pour souligner la rentrée parlementaire, les gestionnaires du compte Twitter du premier ministre Stephen Harper ont trouvé une façon originale de raconter le fil des événements de la journée, en utilisant des photos, des vidéos et le mot-clic #dayinthelife.

>>>Suivez-moi sur Twitter: @maryse_tessier

C'est ainsi que nous avons pu voir le premier ministre en compagnie de son chat Stanley, du ministre de la Défense Peter McKay et de son épouse, Laureen, à la fois sur Flickr et, par la suite, sur le compte Twitter officiel du premier ministre. De plus, l'équipe s'est amusée à filmer M. Harper se rendant au parlement ou donnant un «high-five» à la députée de Calgary-Centre-Nord, Michelle Rempel.

>>>Cliquez pour voir la galerie de photos.

Une campagne d'image

Cette initiative vise-t-elle à rendre le premier ministre plus accessible auprès de la population? « Nous sommes plus dans le paraître que dans l'être. Aux débuts de Twitter, les gens publiaient qu'ils venaient de se réveiller, qu'ils étaient en train de prendre un café. Maintenant, Twitter, ce n'est plus ça. Dans ce cas-ci, si ce n'était pas le premier ministre, peu de gens s'intéresseraient à ce genre de tweets. Il n'y a aucune profondeur», explique Guillaume Brunet, associé chez Substance Stratégies.

Un manque d'expérience de la part de l'équipe est, selon notre expert, apparent. «Les outils utilisés ne sont pas les plus récents : Flickr au lieu d'Instagram, par exemple. Aussi, les vidéos n'ont aucun son», précise M. Brunet. De plus, le mot-clic #dayinthelife a été utilisé par des gens qui souhaitaient lancer un débat politique, en posant des questions sur le mouvement Idle No More et les armes à feu. «Ces questions sont demeurées sans réponse, ce qui montre qu'il s'agit d'un compte unidirectionnel», conclut notre expert.

Notons que le premier ministre possède deux comptes Twitter, qui correspondent aux langues officielles du pays. Le compte anglais, @pmharper, est suivi par près de 300 000 personnes, tandis que le compte français, @premierministre, compte un peu plus de 7500 abonnés.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité