Technaute.ca

Facebook teste au Canada une application pour téléphoner via internet

Agence France-Presse (Montréal)
04 janvier 2013 | 13 h 56
Le leader mondial des réseaux sociaux, Facebook, a commencé vendredi à tester... (Photo AP)
Photo AP
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Internet

Le leader mondial des réseaux sociaux, Facebook, a commencé vendredi à tester au Canada une application permettant à ses utilisateurs munis d'un iPhone, le populaire téléphone d'Apple, de s'appeler directement via internet, a constaté l'AFP.

La société américaine utilise une version améliorée de son application Messenger, qui permet déjà aux utilisateurs de téléphones intelligents de discuter par écrit de manière instantanée.

Bien que Facebook Messenger soit disponible sur iPhone, BlackBerry et autres smartphones fonctionnant sous Android, seuls les téléphones d'Apple peuvent, en l'état, effectuer de tels appels, selon The Globe and Mail.

À terme, si cette fonction est étendue, il sera donc possible de téléphoner à un autre utilisateur de Facebook Messenger n'importe où dans le monde en passant par internet (connexion wi-fi ou données fournies par l'opérateur téléphonique).

Dans l'immédiat, le réseau social devait également mettre en ligne vendredi une mise à jour de son service Messenger afin de permettre à tous les mobinautes de la planète utilisant un iPhone ou un téléphone équipé du système Android de s'envoyer des messages vocaux, indiquent The Globe and Mail et le site spécialisé The Next Web.

En se lançant dans la téléphonie via internet, le groupe californien défie un autre géant, Microsoft, qui avait dépensé 8,5 milliards de dollars en 2011 pour racheter le pionnier du domaine, Skype, fondé en 2003.

Apple s'est également lancé sur ce marché avec son application Facetime qui permet aux utilisateurs d'une tablette iPad ou d'un téléphone iPhone d'effectuer des appels vidéos sans frais.

Sur 35 millions d'habitants, le Canada compte quelque 18 millions d'inscrits sur Facebook.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité