Technaute.ca

Une soirée électorale interactive

Nathalie Collard, La Presse
07 novembre 2012 | 00 h 06
Signe des temps, c'est sur Twitter que le président Obama a annoncé sa victoire... (Photo: AP)
Photo: AP
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Internet

Signe des temps, c'est sur Twitter que le président Obama a annoncé sa victoire -«Four more years» - vers 23 h 15 hier soir. Un message qui a été repris près de 235 000 fois en l'espace de 20 minutes.

Sans surprise, cette journée d'élection a d'ailleurs été l'événement le plus tweeté de l'histoire avec autour de 20 millions de messages à la minute au plus fort de la soirée.

Durant la journée, les électeurs se sont également tournés vers YouTube. En Pennsylvanie, un électeur a filmé une machine à voter défectueuse qui transformait son vote pour Obama en vote pour Romney. La vidéo a été authentifiée par NBC News.

Sur Facebook, on pouvait cliquer sur le bouton «J'ai voté», ce qui a permis au réseau social de mettre en ligne une carte interactive du vote en temps réel. Selon le Pew Research Center, 22% des électeurs inscrits avaient déjà annoncé leur vote sur un réseau social le matin de l'élection.

Il s'agissait aussi de la première élection depuis l'invention d'Instagram, application mobile qui permet d'échanger des photos. Résultat: les historiens disposeront de millions de clichés du 6 novembre 2012, allant du plus rigolo (Big Bird dans une file d'attente pour voter) au plus réaliste - un bureau de vote improvisé dans un garage, en provenance d'une ville touchée par la tempête Sandy.

Les principaux sites d'information des États-Unis ont pour leur part rivalisé d'imagination avec plusieurs projets interactifs. Le site de NBC News, electiongrams.com, permettait de voir toutes les photos prises par les électeurs, État par État, tout comme le site lookivoted.com de PBS.

Le site du New York Times ainsi que celui de Yahoo! donnaient un aperçu de l'état d'esprit des Américains à partir d'une analyse de mots-clés dans les réseaux sociaux. Plusieurs réseaux ont également diffusé les résultats par textos. La plus belle réalisation numérique: un roman graphique sur la campagne électorale réalisée par les journalistes du quotidien The Guardian.

Partager

Sur le même sujet

Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité