Technaute.ca

Un «Manifeste du changement» pour l'accès à la haute vitesse

Agence France-Presse (Genève)
27 octobre 2011 | 10 h 53
Deux étudiants de l'université de Johannesburg utilisent leur... (Photo: AFP)
Deux étudiants de l'université de Johannesburg utilisent leur téléphone cellulaire - Photo: AFP
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Internet

Le congrès de l'Union internationale des télécommunications (UIT), agence spécialisée de l'ONU, s'est achevé jeudi à Genève sur l'établissement d'un «Manifeste du changement» qui souligne l'importance du haut débit dans le développement socio-économique.

La commission chargée du développement numérique aux Nations unies a fixé quatre objectifs, «ambitieux mais réalisables», pour que les pays en développement soient en mesure de proposer à leur population de pleinement participer à la «société de la connaissance» et que la technologie améliore la vie des citoyens.

D'ici 2015, la commission préconise que tous les pays aient un plan de développement du haut débit qui inclut un accès universel, tout en faisant en sorte qu'il soit accessible financièrement pour les populations des pays en développement.

Le taux de pénétration de l'internet à travers le monde devra atteindre 60% de la population en 2015 - contre 35% en 2011 - avec un taux de 50% dans les pays émergents et au moins 15% dans les pays les moins développés.

Par ailleurs, des directeurs techniques de 21 grandes sociétés du secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC) ont exhorté l'UIT à accélérer ses travaux de normalisation technique dans le domaine de la cybersanté pour faire décoller ce secteur.

Ils souhaitent la mise en place de solutions fiables, sûres et interopérables pour fournir aux patients et aux professionnels de santé les moyens d'utiliser des services de consultation à distance, des procédures évoluées de diagnostic faisant appel aux TIC et des services d'information électroniques en matière de santé.

L'ITU Telecom World 2011 a attiré cette année quelques 6500 visiteurs et plus de 300 intervenants, dirigeants de gouvernements, du secteur privé et de la communauté digitale mondiale, venant principalement d'Afrique et d'Asie.

Ce congrès qui avait jusque-là lieu tous les trois ou quatre ans, va maintenant devenir annuel, et la prochaine édition se tiendra à Dubaï en octobre 2012.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité