Technaute.ca

Au Canada, la fracture numérique rétrécit

Anabelle Nicoud, La Presse (Montréal)
10 mai 2010 | 11 h 27
  ... (Phototèque La Presse)
   - Phototèque La Presse
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Internet

Les écarts d'utilisation d'internet en fonction de l'âge, du revenu et du niveau de scolarité se sont réduits au cours des deux dernières années, révèle une enquête de Statistiques Canada publiée ce matin.

La fracture numérique existe toujours, mais elle se réduit, selon l'étude. Ainsi, 94% des Canadiens gagnant 85 000$ et plus par année utilisaient internet à des fins personnelles en 2009, contre 56% des Canadiens gagnant 30 000$ et moins par année. L'écart entre ces deux groupes est de 38 points en 2009, contre 42 points en 2007.

Si 89% des Canadiens ayant suivi des études postsecondaires vont sur internet contre 66% des ceux qui n'ont pas fait d'études après le secondaire, l'écart entre ces deux groupes s'est lui aussi réduit entre 2007 et 2009, passant de 26 points à 23 points.

Enfin, les jeunes de 16 à 24 ans sont en 2007 comme en 2009 les plus grands utilisateurs d'Internet (98% d'entre eux l'utilisent). C'est en revanche chez les personnes de plus de 45 ans que l'adhésion a le plus augmenté entre 2007 et 2009. En 2009, les deux tiers des personnes de 45 ans se rendaient sur la toile, contre 56% en 2007.

Au Québec, les 16-24 ans sont aussi les consommateurs les plus friands de l'internet, mais on observe dans les groupes plus âgés une adhésion moindre que dans la population Canadienne. Ainsi, 64% des Québécois de 55-64 ans sont des Internautes, contre 71% des canadiens du même âge.

Sans surprise, l'utilisation d'Internet a globalement augmenté entre 2007 et 2009 et le Canada compte 21.7 millions d'internautes. «Plus de Canadiens utilisent Internet à des fins personnelles», résume Sylvain Ouellet de Statistiques Canada. Les courriels restent l'activité la plus commune chez les utilisateurs à la maison de l'internet mais la recherche de renseignements concernant la santé est une activité de plus en plus populaire.

L'étude a été faite sur un échantillon de 23 000 Canadiens de 16 ans et plus. Statistiques Canada mène, depuis le début des années 2000, cette enquête tous les deux ans.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité