Technaute.ca

«Comment ouvrir un coffre-fort»

Marie-Eve Morasse, Technaute.ca (Montréal)
11 juillet 2007 | 14 h 58
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Internet

Deux voleurs du Colorado peuvent remercier Google, qui les a aidés à quitter un commerce avec 12 000 dollars en poche.

C'est le quotidien The Gazette, publié à Colorado Springs, qui rapportait hier l'histoire de deux voleurs peu expérimentés qui ont réussi leur crime à l'aide de Google.

Tout allait pourtant bien: les deux hommes avaient en main les clés pour entrer dans le centre d'amusement Bigg City et la combinaison du coffre-fort de l'endroit.

C'est l'expérience qui n'était pas au rendez-vous. Les voleurs ont tenté de mettre K.O. une caméra de sécurité en y pulvérisant du WD-40, ce qui n'aura servi qu'à nettoyer la lentille.

Ils ont également aspergé une alarme de feu, pensant que c'était une caméra.

Bien qu'ils disposaient du code pour ouvrir le coffre-fort, les malfaiteurs ont passé 1h15 à essayer de l'ouvrir.

C'est Google qui les a sauvés.

Utilisant un ordinateur qui se trouvait sur place, les hommes ont tapé «Comment ouvrir un coffre-fort» («How to open a safe») dans le moteur de recherche.

Google, qui excelle à donner des recettes, des indications routières et à retrouver d'anciens amoureux, offre 55,800 réponses à cette question.

Les voleurs ont rapidement ouvert le coffre-fort et se sont sauvés avec 12 000 dollars, une console PlayStation et un ordinateur portable.

La police locale croit que ce sont des employés de l'endroit qui ont fait le coup.

«Ce ne sont pas des professionnels des coffres-forts», dit Chuck Ackerman, policier-détective pour la ville de Colorado Springs.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité