Technaute.ca

Guerre Instagram Video c. Vine à l'horizon?

Maryse Tessier
, La Presse
08 juillet 2013 | 08 h 20
Instagram permet désormais à ses utilisateurs de réaliser... (Photo: tirée de la conférence en juin)
Instagram permet désormais à ses utilisateurs de réaliser de courtes capsules vidéos. - Photo: tirée de la conférence en juin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Alors que l'application Instagram s'est lancée dans la vidéo pour mieux faire concurrence à Vine, la prudence serait de mise ne serait-ce que pour les marques quant à l'utilisation de la nouvelle option de l'application, selon Crystal Gibson, gestionnaire de communauté chez Sonic Boom. Techno a obtenu un commentaire écrit, ainsi que la chance de l'interviewer afin d'obtenir quelques précisions.

Pour en savoir plus
Facebook | Gibson | Twitter | Instagram | Vine | Réseautage social

>>>Suivez-moi sur Twitter: @maryse_tessier

La gestionnaire émet quelques réticences, bien qu'elle affirme que le regroupement de la photo et de la vidéo en une seule application est, somme toute, une bonne idée. Parmi les réticences énoncées par notre experte, soulignons le fait que les mises à jour proposées par Facebook reçoivent des appuis mitigés de la part des utilisateurs. «Tout ce que fait Facebook reçoit des commentaires du genre : « pourquoi changez-vous ceci ou cela. » Les gens se sont habitués à certaines fonctionnalités», mentionne Mme Gibson dans une entrevue accordée à Techno.

De plus, Mme Gibson a rappelé en entrevue, ainsi que dans son commentaire, que plusieurs utilisateurs se sont plaints du ralentissement et de l'arrêt de fonctionnement de l'application. À cela s'ajoute l'effet de nouveauté de la vidéo de quinze secondes qui s'est rapidement dissipé, notamment à cause de la lecture automatique par défaut. Le tout mis ensemble explique pourquoi les marques doivent être certaines de ce qu'elles veulent faire sur Instagram Video avant de se lancer.

La popularité de Vine est la cerise sur le sundae: l'application, propriété de Twitter, revendique 3 millions de visiteurs uniques. Et, selon Mme Gibson, l'intérêt ne s'essouffle pas. «Les gens sont habitués à cette plateforme et continuent d'y retourner. Les fonctionnalités offertes par Vine, notamment la longueur des vidéos et l'intégration, sont plus intéressantes pour les utilisateurs et les marques», ajoute Mme Gibson.

Verra-t-on une guerre plus féroce entre Twitter et Facebook au cours des prochains moins pour défendre leurs poulains? Ça sera à surveiller.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité