Technaute.ca

Playboy devient interactif aux Pays-Bas

RelaxNews
18 février 2013 | 13 h 30
Le une du magazine Playboy des mois de... (Photo: AP)
Le une du magazine Playboy des mois de janvier et février 2012. - Photo: AP
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Nouvelles

Le magazine érotique Playboy s'est associé à Layar, une entreprise spécialisée dans la réalité augmentée et l'affichage interactif, pour proposer une expérience interactive à ses lecteurs hollandais.

Pour en savoir plus
Applications en ligne (web apps)

Le partenariat annoncé en début de mois entre le magazine et Layar devrait fournir aux 40 000 lecteurs de Playboy aux Pays-Bas une expérience de lecture plus stimulante. Ils pourront visionner les pages du magazine sur leur smartphone ou leur tablette, et grâce à l'application de Layar, certains articles et certaines photos s'animeront.

«Nous disposons d'une grande quantité de contenu mais nous sommes limités aux 114 pages du magazine. Avec Layar, nous aurons une quantité illimitée de possibilités de publication de contenu», a noté le rédacteur en chef Patrick Goldsteen. «La couverture était habituellement statique, mais elle comprend désormais une vidéo dans laquelle les lecteurs voient leurs mannequins préférés en train de parler et d'interagir avec eux.»

Layar avance que son application, disponible sur iPhone et Android, a déjà été téléchargée plus de 28 millions de fois et est utilisée par un million de personnes chaque mois. De nombreux analystes pensent que l'interactivité représente une clé pour permettre aux médias traditionnels de rester dans la course à l'heure du numérique.

Playboy s'inscrit dans la lignée d'autres publications traditionnelles qui recourent à l'interactivité pour insuffler une nouvelle jeunesse à leurs magazines. En début de mois, Glacier Media, la plus grande entreprise de presse de l'ouest du Canada, a lancé des éditions interactives de ses journaux régionaux avec l'aide de Layar, afin de rendre ses publications plus attrayantes.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité