Technaute.ca

AppDirect ouvre un bureau à Montréal

Philippe Mercure, La Presse (Montréal)
21 janvier 2013 | 06 h 30
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Nouvelles

Lorsque le Québécois Nicolas Desmarais et l'Ontarien Daniel Saks ont lancé leur entreprise technologique en 2009, c'est naturellement dans la Silicon Valley qu'ils ont décidé de s'établir. Aujourd'hui, après avoir fait grandir leur boîte jusqu'à 85 employés, ils se tournent vers Montréal pour poursuivre leur croissance.

Leur entreprise, appelée AppDirect, ouvrira en effet un bureau dans la métropole québécoise d'ici trois mois, a révélé le coprésident, Daniel Saks, à La Presse Affaires.

Selon lui, le studio montréalais pourrait compter de 20 à 30 employés d'ici un an, en majorité des ingénieurs et des programmeurs.

«Ce n'était pas nécessairement le cas il y a quelques années, mais c'est hallucinant de voir le dynamisme qu'il y a actuellement à Montréal autour de l'entrepreneuriat technologique, dit M. Saks. Nous avons envisagé plusieurs endroits pour faire croître notre équipe et recruter du talent, et Montréal est apparu comme un choix évident.»

M. Saks, qui a déjà étudié à McGill, mentionne aussi les programmes de crédits d'impôt à la recherche et au développement et la qualité des employés disponibles parmi les raisons qui amènent l'entreprise à Montréal.

«À San Francisco, la compétition pour le talent est incroyablement élevée», dit-il.

De l'aide sur le nuage

AppDirect aide les entreprises de tous types à tirer profit de la fameuse informatique en nuage, ce concept qui consiste à stocker des données et faire du traitement informatique sur des serveurs qui peuvent être situés à des milliers de kilomètres de l'entreprise.

«Le nuage peut faciliter la collaboration et la communication entre les entreprises et permet de gagner du temps et de l'argent. Mais la plupart des compagnies ne savent pas utiliser ces outils. Elles ne savent pas où les acheter, et ne savent pas comment les gérer», explique M. Saks.

AppDirect fait donc le lien entre les fournisseurs d'outils et ceux qui en ont besoin.

L'entreprise a des liens solides avec le Canada. Ses deux principaux investisseurs sont le fonds capital de risque montréalais iNovia et l'entreprise québécoise Stingray Digital.

Des anges financiers canadiens et américains y ont aussi misé des fonds. En tout, AppDirect a bénéficié d'investissements totalisant 12,5 millions pour développer ses idées.

Nicolas Desmarais est, par ailleurs, le fils de Paul Desmarais fils, président du conseil et co-chef de la direction de Power Corporation, propriétaire de La Presse.

L'automne dernier, AppDirect a de plus avalé une entreprise d'Ottawa, jBilling, qui est spécialisée dans les solutions de facturation.

Après avoir connu une croissance spectaculaire, AppDirect ne compte pas s'arrêter. M. Saks veut carrément doubler le nombre d'employés d'ici un an.

«Nous voulons devenir les leaders dans la distribution de logiciels sur le nuage», dit M. Saks.

Qui

Les cofondateurs et coprésidents Daniel Saks et Nicolas Desmarais.

L'idée

Aider les entreprises à magasiner les outils leur permettant de tirer profit de l'informatique en nuage.

L'ambition

Devenir le chef de file mondial dans la distribution de logiciels sur le nuage.

Ils y croient et y ont misé de l'argent

Le fonds de capital de risque montréalais iNovia, l'entreprise montréalaise Stingray Digital et une poignée d'anges financiers canadiens et américains.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité