• Accueil > 
  • Techno > 
  • Nouvelles > 
  • Place aux écoles sans livres, lance une candidate à la mairie de New York
Technaute.ca

Place aux écoles sans livres, lance une candidate à la mairie de New York

Agence France-Presse (New York)
16 janvier 2013 | 13 h 28
Michael Bloomberg et Christine Quinn...
Michael Bloomberg et Christine Quinn -
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Nouvelles

Les écoles de New York devraient abandonner les livres et les remplacer par des tablettes numériques, selon une candidate à la mairie de la ville.

Christine Quinn, qui dirige aujourd'hui le conseil municipal et est la favorite pour remplacer le maire Michael Bloomberg à la fin de l'année, estime que cette rupture ouvrirait «des possibilités infinies».

«Grâce à internet, le enseignants peuvent, quelle que soit la matière, échanger des leçons et des documents avec leurs collègues à travers le monde. Ils peuvent organiser leurs cours grâce à des livres en ligne que leurs élèves peuvent lire sur leurs tablettes, à l'école ou à la maison», a-t-elle lancé dans un discours prononcé mardi.

«Un enseignant dans le Bronx peut rassembler les informations les plus pertinentes pour sa classe et les actualiser tout au long de l'année. Il peut incorporer des vidéos et proposer des devoirs multimédia qui permettent aux enfants de véritablement se plonger dans le monde numérique», a-t-elle ajouté.

Selon Mme Quinn, qui pourrait devenir la première femme maire de New York, le projet serait auto-financé.

«Nous dépensons actuellement plus de 100 millions de dollars par an dans les livres scolaires. C'est une somme suffisante pour acheter des tablettes pour tous les élèves des écoles publiques de New York et couvrir les frais de personnel», a-t-elle expliqué.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité