Technaute.ca

Bell, société publique la plus verte au pays, selon Newsweek

Alain McKenna, collaboration spéciale, La Presse (Montréal)
01 novembre 2012 | 06 h 39
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Nouvelles

La quatrième édition d'un classement annuel mondial, publié par la publication américaine Newsweek, classe Bell au treizième rang des 500 sociétés publiques les plus vertes au monde, la première au Canada devant Telus, Bombardier, la Banque TD et la Financière Power.

Le classement a démarré en 2009, et est rapidement devenu un bon indicateur de la performance de différentes entreprises et industries dans le monde, évaluant la performance environnementale de 500 sociétés cotées en Bourse.

Pour chacune, deux agences indépendantes établissent l'empreinte écologique, la politique environnementale et son degré d'application, ainsi que la transparence qu'elles démontrent par rapport aux résultats obtenus.

>>> Suivez Alain McKenna sur Twitter! (@mcken)

Du côté de Bell, ce treizième rang mondial représente un recul d'une place par rapport à l'an dernier. Le géant canadien des télécommunications arrive par ailleurs au troisième rang dans son secteur, derrière le BT Group (British Telecom) et l'opérateur néerlandais KPN.

Les analystes reconnaissent avoir apprécié le fait que le géant canadien ait troqué ses relevés mensuels imprimés par des relevés électroniques, «ce qui a permis de sauver quelque 33 000 arbres, et d'émettre 4100 tonnes de gaz à effet de serre en moins».

En prime, Bell a recyclé un million de téléphones cellulaires désuets depuis 2003.

De par la nature de leurs opérations, les entreprises des secteurs technologiques et de la finance sont particulièrement bien représentées dans ce classement.

Des dix-huit sociétés canadiennes mentionnées par Newsweek, seules Bombardier (89e, aérospatiale), Thomson Reuters (238e, médias), Loblaw (284e, détail) Suncor (320, énergie) et Magna (352e, automobile) ne sont pas spécialisés dans un ou l'autre de ces deux créneaux.

Du côté des télécoms canadiennes, Telus arrive au 80e rang mondial, alors que Rogers Communications pointe au 184e échelon.

Les fabricants d'appareils électroniques répertoriés sont Nokia, qui obtient la meilleure note au 14e rang, suivi de Fujitsu (17e), HP (22e), Dell (26e) et Toshiba (33e). Plus loin, Samsung est au 37e rang, Apple au 213e rang et LG au 327e rang.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité