Technaute.ca

Microsoft se lance dans la musique en ligne

Agence France-Presse (New York)
15 octobre 2012 | 12 h 19
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Nouvelles

Le groupe informatique Microsoft va lancer mardi son propre service de musique en ligne baptisé XBox Music, un an après avoir annoncé l'arrêt de son baladeur Zune, selon un communiqué publié lundi.

Il sera d'abord disponible mardi sur la console de jeu vidéo Xbox 360 puis 10 jours plus tard sur les appareils (ordinateurs et tablettes) sous Windows 8, la nouvelle version du système d'exploitation commercialisée le 26 octobre.

Avec ce service en ligne, lancé dans une vingtaine de pays, Microsoft entend concurrencer les ténors du secteur, comme Pandora et Spotify, en regroupant toutes les facettes de la consommation de musique sur internet.

Sous Windows 8 uniquement, il sera possible d'écouter gratuitement des chansons, entrecoupées par de la publicité, ou de créer des play-lists.

«Ce sera du 100% illimité pendant les six premiers mois puis interviendront des restrictions», a expliqué à l'AFP David Dufour, directeur marketing XBox France, sans les détailler.

Ce faisant, le groupe américain suit les pratiques en vigueur chez ses concurrents, qui limitent la durée d'écoute pour la partie gratuite de leur service.

Pour profiter pleinement, et sur davantage de supports (Xbox 360, Windows Phone...), des quelque 30 millions de chansons que contient le catalogue de Xbox Music, un abonnement sera nécessaire. Il coûtera 9,99$ par mois aux États-Unis et 9,99$ par mois en Europe.

À l'instar de ce que propose Apple avec iTunes, un système d'achat de chansons est aussi disponible.

«L'objectif qui a été suivi chez Microsoft, c'est de proposer un service tout-en-un, qui permet de recevoir sa musique sur l'ensemble de ses appareils», a souligné M. Dufour.

Au cours de l'année à venir, Microsoft entend en outre rendre disponible Xbox Music sur les plates-formes fonctionnant sous les systèmes iOS d'Apple et Android de Google.

Il y a un an, Microsoft a annoncé qu'il cessait de fabriquer son baladeur Zune qui, en cinq ans, n'a jamais trouvé véritablement son marché pour concurrencer l'iPod d'Apple, amorçant un virage dans sa stratégie.

«Nous avions une approche qui passait d'abord par l'appareil et nous nous orientons vers une approche qui passe en priorité par un service accessible partout, tout le temps», a relevé le directeur marketing de Xbox France.

À cet égard, il a mis en avant la fonctionnalité permettant d'avoir accès à tout instant, sur n'importe quel appareil, aux play-lists déjà créées via Xbox Music pour les écouter.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité