Technaute.ca

L'entente d'Apple avec Facebook signale la fin de Ping

Alain McKenna, collaboration spéciale, La Presse (Montréal)
13 juin 2012 | 14 h 15
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Nouvelles

Apple n'a pas eu la main heureuse avec Ping, son service social associé aux transactions musicales de sa boutique iTunes. À tel point, en fait, que Ping pourrait disparaître dès la prochaine mise à niveau du logiciel iTunes.

Comme on l'a entendu un peu partout ces dernières semaines, l'important, pour des sociétés comme Apple, Microsoft et Samsung ne serait pas tellement de créer leur propre environnement social, mais plutôt de bien intégrer les réseaux déjà en vogue.

À ce titre, difficile de battre Facebook et ses quelque 900 millions d'abonnés.

>>> Suivez Alain McKenna sur Twitter! (@mcken)

Ping n'a jamais réellement suscité d'engouement, tant auprès des utilisateurs des produits Apple que de l'industrie musicale. Pis, Apple n'est jamais parvenu à lier Ping aux réseaux sociaux déjà en place, dont Facebook et Twitter.

Alors que c'est une mesure que le fabricant californien aurait pu mettre de l'avant avec les nouveautés présentées cette semaine à sa conférence des développeurs, Facebook étant intimement utilisé tant sur Mac OS X Mountain Lion que su iOS 6, Apple a tout simplement préféré prendre le chemin inverse.

À partir de cet automne, si on se fie au portail américain AllThingsD, iTunes n'aura donc plus d'onglet Ping. Celui-ci sera plutôt remplacé par des outils permettant de partager son appréciation de la musique, des vidéos, des jeux et des applications achetées sur iTunes directement sur Facebook.

Difficile de dire quel rôle les gens de Facebook ont joué dans cette décision, mais une chose est sûre : tous les fabricants d'appareils mobiles désirent ardemment intégrer le réseau social dans leurs appareils. De HTC à Samsung, en passant par Nokia et RIM. Voilà qu'il faudra désormais ajouter Apple à cette liste.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité