Technaute.ca

Un étudiant gai filmé à son insu se suicide

Nicolas Bérubé, La Presse (Los Angeles)
01 octobre 2010 | 14 h 38
Le 22 septembre à 20h42, Tyler Clementi, étudiant  en musique de 18 ans,  a... (Photothèque La Presse)
Photothèque La Presse
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Nouvelles

Le 22 septembre à 20h42, Tyler Clementi, étudiant en musique de 18 ans, a publié un court message sur sa page Facebook: «Je saute du pont gw désolé».

Peu après, des policiers ont trouvé un portefeuille contenant le permis de conduire de M. Clementi, près du pont George Washington, au-dessus du fleuve Hudson. Le corps du jeune homme, qui fréquentait l'Université Rutgers au New Jersey, a été repêché cette semaine.

Hier, deux étudiants de Rutgers, Dharun Ravi et Molly Wei, 18 ans tous les deux, ont été accusés d'atteinte à la vie privée. Ils sont soupçonnés d'avoir caché une caméra dans la chambre de M. Clementi et d'avoir diffusé les images en direct sur l'internet. Ils sont passibles de cinq années d'emprisonnement.

Selon les autorités, ils ont filmé M. Clementi en train d'avoir une relation homosexuelle dans sa chambre du dortoir de l'université. Le jeune homme n'était pas ouvertement gai.

Le 19 septembre, Dharun Ravi a publié un court message sur le web: «Mon coloc a demandé d'avoir la chambre jusqu'à minuit. J'ai ouvert ma webcam et je l'ai vu embrasser un gars. Yay».

Hier, Paul Mainardi, avocat de la famille Clementi, a fait une déclaration venant confirmer le suicide du jeune homme.

«Tyler était un jeune homme brillant, un excellent musicien. Ses proches sont accablés. Sa famille aimerait prendre du temps pour vivre son deuil en privé.»

Le suicide de Tyler Clementi a touché une corde sensible aux États-Unis. Son histoire a monopolisé les ondes, hier. Des pages à sa mémoire ont été ouvertes sur Facebook, sur lesquelles des centaines de personnes ont publié des commentaires.

«Nous devons combattre une fois pour toutes les crimes contre les minorités, le harcèlement, la traque, l'intrusion dans la vie privée et le risque d'avoir sa vie brisée à cause de son orientation sexuelle», pouvait-on y lire, notamment.

Quatrième en septembre

Tyler Clementi est au moins le quatrième jeune homosexuel à s'être enlevé la vie en septembre aux États-Unis. Cette semaine, Asher Brown, garçon de 13 ans, s'est suicidé dans le comté de Harris, au Texas. Ses parents disent qu'il était victime de harcèlement à l'école en raison de ses attirances sexuelles. En Californie, Seth Walsh, enfant de 13 ans qui se disait ouvertement gai, s'est pendu plus tôt en septembre. Sa famille dit qu'il était victime de menaces et d'agressions. Il habitait dans le comté de Kern, région rurale qui compte parmi les plus conservatrices de l'État.

Des groupes qui militent pour les droits des homosexuels ont dénoncé ces situations. Hier, l'animatrice ouvertement gaie Ellen DeGeneres a dit publiquement être «accablée» par ces histoires sordides.

«Cela doit être une sonnette d'alarme, a-t-elle lancé. Le harcèlement des adolescents est une épidémie dans notre pays. Les morts augmentent. Nous avons l'obligation de changer cela.»

Partager

Sur le même sujet

Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité