• Accueil > 
  • Techno > 
  • Nouvelles > 
  • Madrid: une conférence internationale pour protéger les données personnelles
Technaute.ca

Madrid: une conférence internationale pour protéger les données personnelles

Agence France-Presse (Madrid)
04 novembre 2009 | 14 h 25
Une conférence internationale se déroulera à Madrid à partir de mercredi pour... (Photothèque La Presse)
Photothèque La Presse
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Nouvelles

Une conférence internationale se déroulera à Madrid à partir de mercredi pour tenter d'établir une norme mondiale en matière de protection de la vie privée et des données personnelles mise à mal par le boom internet, en présence de plus d'un millier d'experts.

Pour en savoir plus
Normes et standards

Elle sera inaugurée par le ministre espagnol de l'Intérieur Alfredo Perez Rubalcaba et la ministre américaine de la Sécurité intérieure Janet Napolitano.

Cette 31e «Conférence internationale de protection des données et de la vie privée» aura pour objectif de dégager un consensus afin d'élaborer une «norme internationale pour la protection de la vie privée et des données à caractère personnel», explique Artemi Rallo, directeur de l'Agence espagnole de protection des données, organisateur du rassemblement.

«Le manque d'harmonisation en terme de normes pose problème aux citoyens lorsqu'ils veulent exercer leurs droits, face à des niveaux de protection différents en fonction des Etats dans lesquels leurs données sont traitées», explique l'agence espagnole dans un communiqué.

Un accord sur une norme internationale permettrait «le développement d'un instrument légal, universel et obligatoire», disposant d'un vaste «consensus institutionnel et social» à l'échelle internationale, souligne M. Rallo.

Les représentants des organismes publics en charge de la protection des données et de la vie privée des principaux pays occidentaux participeront à cette conférence.

Un consensus existe déjà au niveau international pour limiter l'utilisation des banques de données aux champs d'activité pour lesquelles elles ont été constituées et aussi pour demander autorisation préalable aux personnes concernées pour les transferts internationaux de données.

Avec le boom d'internet, les sources d'informations en matière de données personnelles se sont multipliées, ce qui soulève des craintes pour la protection de la vie privée.

La précédente Conférence internationale de protection des données et de la vie privée s'était déroulée en France à Strasbourg en 2008. Cette 31e édition se tiendra jusqu'à vendredi au Palais des congrès de Madrid.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité