Technaute.ca

Project Shield, console portable surprise de Nvidia

Agence France-Presse
07 janvier 2013 | 10 h 47
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Jeux vidéo

En amont du CES 2013, le fabricant de processeur Nvidia a pris tout le monde de court en annonçant l'arrivée d'une console portable.

Project Shield intègre un écran HD 5 pouces et prend la forme d'une manette capable en outre de streamer des jeux depuis un ordinateur situé à proximité.

Project Shield fonctionnera sous Android Jelly Bean, et permettra de télécharger des jeux depuis Google Play store ou Nvidia TegraZone.

L'appareil sera lancé entre les mois d'avril et de juin 2013, en même temps que les consoles Ouya (financée via Kickstarter) et GameStick, fonctionnant également sous Android.

La fonction streaming de Shield sera calibrée pour fonctionner en mode Big Picture. Prisé des utilisateurs Steam, ce dernier permet de jouer à des jeux tels qu'«Assassin's Creed III», «Battlefield 3», «Borderlands 2» et «Skyrim», dont les versions PC sont plus abouties que les versions console.

Cependant, Shield cible surtout les passionnés, ne serait-ce qu'en raison des équipements nécessaires.

L'option streaming si alléchante nécessite un équipement Nvidia de pointe et des cartes graphiques performantes telles que la GTX 650 (ou GTX 660 m sur ordinateur portable). Les fonctionnalités additionnelles nécessitent également un processeur Intel i5, Windows 7 et 4 Go de mémoire.

Cette diversification des activités de Nvidia renforce les rumeurs selon lesquelles son concurrent AMD fournirait les processeurs des prochaines consoles PlayStation et Xbox.

IBM équipe de son côté la Wii U, la nouveauté 2012 de Nintendo.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité