Technaute.ca

Hitman Absolution: le maître de la furtivité

Kevin Massé, La Presse (Montréal)
10 décembre 2012 | 07 h 30
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Jeux vidéo

L'agent 47, le tueur à gages le plus populaire du jeu vidéo, fait finalement un vrai retour sur console nouvelle génération. Ce n'est pas rien, cela fait six ans qu'aucune nouvelle version de ce jeu d'infiltration n'a vu le jour. L'attente n'a pas été vaine, puisque ce dernier volet fait partie des meilleurs de la série.

Pour en savoir plus
Square Enix | Square | Consoles de jeux

L'agent 47 doit exécuter le contrat le plus difficile de sa vie: assassiner sa compatriote de toujours, son amie, qui est accusée de trahison envers l'agence. Mais cette dernière cachait un secret qui mènera 47 à faire son enquête personnelle.

Nul doute, Absolution est bien un Hitman. Son scénario alterne entre sérieux, clin d'oeil efficace et humour noir. Le but est toujours d'entrer dans un endroit sans se faire voir, d'exécuter son contrat d'assassinat et de ressortir ni vu ni connu.

Les échanges de coups de feu sont moins récompensés que l'approche en silence, il est plutôt plus utile d'utiliser les uniformes, les cachettes ou les objets dispersés sur le terrain. Il suffit de se casser un peu la tête.

Toutes aussi colorées et imaginatives les unes que les autres, les quelque 20 missions d'Absolution nous font parcourir le monde et rencontrer des personnages hauts en couleur. Bref, nous ne sommes pas loin de l'excentricité débridée de Rodriguez ou de Tarantino.

De plus, ces missions ont le mérite de pouvoir être revisitées, puisque les concepteurs nous invitent à réaliser nos contrats selon une douzaine d'approches.

Cinq modes de difficulté permettent à tous les types de joueurs de se familiariser avec le jeu. En mode facile, les déguisements permettront presque automatiquement de se mêler aux ennemis sans se faire repérer.

Il suffira cependant d'élever la difficulté d'un cran pour que l'intelligence artificielle nous demande de nous mouvoir avec plus de délicatesse pour ne pas être soupçonné.

À un tel point que ces costumes deviennent malheureusement inutiles.

Hitman Absolution est le retour brillant d'une grande série qui restera à surveiller, puisque c'est Square Enix Montréal qui a le contrat du prochain volet.

*** 1/2

Concepteur: IO Interactive

Éditeur: Square Enix

Consoles: PC, PS3, Xbox 360

Cote: M (17 ans et plus)

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité