Technaute.ca

La franchise Mass Effect déménage à Montréal

Vincent Brousseau-Pouliot, La Presse
14 novembre 2012 | 07 h 11
Mass Effect (version 3 ci-contre), dont les trois...
Mass Effect (version 3 ci-contre), dont les trois premiers jeux ont été développés à Edmonton, deviendra ainsi la deuxième franchise de jeu vidéo la plus importante produite à Montréal, loin derrière Assassin's Creed d'Ubisoft. -
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Jeux vidéo

L'industrie canadienne du jeu vidéo est réunie hier et aujourd'hui pour le Sommet international du jeu de Montréal. Un grand absent: Patrice Désilets, dont le studio THQ éprouve des difficultés financières. De son côté, Electronic Arts sera particulièrement actif dans son recrutement puisqu'elle déménage d'Edmonton à Montréal sa populaire franchise de jeux vidéo Mass Effect.

Pour en savoir plus
Bioware | Electronic Arts | Ubisoft | Jeux vidéo

Il faudra faire de la place dans les bureaux de BioWare Montréal: les galaxies du jeu vidéo de science-fiction Mass Effect seront maintenant sous la responsabilité de la division montréalaise d'Electronic Arts, qui doublera de taille.

Mass Effect, dont les trois premiers jeux ont été développés à Edmonton, deviendra ainsi la deuxième franchise de jeu vidéo la plus importante produite à Montréal, loin derrière Assassin's Creed d'Ubisoft. Le studio montréalais de BioWare, une division d'EA, devrait ainsi passer de 75 à 150 employés. EA aurait 700 employés au total à Montréal - un chiffre que l'entreprise américaine ne confirme pas.

Il s'agit du premier projet de BioWare Montréal à titre de studio principal depuis son inauguration en 2009. Le studio n'est toutefois pas étranger aux galaxies de Mass Effect, ayant agi en soutien (25% du travail) au studio d'Edmonton lors du dernier jeu de la série, qui s'est vendu à 4,2 millions d'exemplaires (en guise de comparaison, les ventes d'un jeu d'Assassin's Creed atteignent de 7,8 à 10,6 millions d'exemplaires). Cette fois-ci, BioWare Montréal agira comme studio principal et réalisera environ 80% du quatrième opus de Mass Effect. «Nous avons des gens très créatifs. Travailler en soutien à d'autres studios limitait parfois ce qu'ils pouvaient faire. Nous avions hâte d'arriver à l'étape où nous aurions nos propres jeux», dit Yanick Roy, directeur de BioWare Montréal.

Une franchise respectée

Le prochain jeu de Mass Effect ne sera pas lancé avant 2014. La moitié des 75 employés de BioWare travaillent déjà à la conception de Mass Effect, l'autre moitié agissant en soutien à BioWare Edmonton sur Dragon Age 3. Le plan de Yanick Roy: que tous les employés de BioWare Montréal se concentrent l'an prochain uniquement sur Mass Effect. «Cette franchise est très respectée au sein de l'industrie pour sa qualité, dit Yanick Roy. Les trois jeux ont obtenu une note de plus de 90% sur Metacritic, ce qui est très rare. En plus, nous devrons rebâtir les mécanismes de jeu, qui datent déjà de 10 ans, car nous aurons un nouveau moteur de jeu.»

Détail important: BioWare n'a pas seulement obtenu le mandat de concevoir le prochain jeu de Mass Effect. C'est la franchise au complet qui déménage à Montréal. «À partir de maintenant, la franchise sera développée à Montréal», dit Yanick Roy, qui profite du Sommet international du jeu de Montréal hier et aujourd'hui pour commencer à recruter des employés. Plus important congrès de jeu vidéo au Canada et sur la côte est nord-américaine, l'événement réunit environ 1500 employés au Hilton Bonaventure.

Partager

Sur le même sujet

  • Le sauveur montréalais de THQ

    Jeux vidéo

    Le sauveur montréalais de THQ

    Patrice Désilets sait faire des jeux vidéo à succès. Mais son prochain défi est tout autre: sauver une entreprise au grand complet. »

Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité