Technaute.ca

Fez: simple et tellement brillant ****

Kevin Massé, La Presse
14 avril 2012 | 08 h 00
Fez rend une chose évidente, les jeux indépendants...
Fez rend une chose évidente, les jeux indépendants sont le vent de fraîcheur dont l'industrie a besoin. Plusieurs grands jeux n'arrivent pas à la cheville de l'ingéniosité de ce petit jeu à 10$. -
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Jeux vidéo

Après cinq années de travail, les concepteurs montréalais Polytron, Renaud Bédard et Phil Fish, relâchent enfin leur premier jeu. Déjà primé à plusieurs reprises dans plusieurs festivals, Fez est certainement le jeu indépendant le plus attendu de l'année. Nous étions impatient d'y jouer et sommes maintenant complètement séduits.

Pour en savoir plus
Microsoft | Xbox 360

Fez est un jeu de plateforme et de casse-tête 2D dans un monde 3D. En fait, on y interprète un charmant petit être nommé Gomez. Ce dernier vit dans un monde 2D, mais à la suite de l'explosion d'un cube mystérieux, Gomez apprend que trois autres faces existent à sa réalité. Gomez doit donc découvrir ce nouveau monde et y voyager afin de rassembler les pièces de l'objet et empêcher que son univers soit détruit.

Les mécaniques de Fez sont complètement géniales. En fait, la rotation de l'univers peut nous faire découvrir des passages, des coffres cachés ou encore ces pixels tant recherchés. Ainsi, une plateforme éloignée peut être accessible vue d'un autre plan. Cela donne lieu à des architectures de tableaux intelligentes et des casse-tête qui ne prennent pas les joueurs pour des imbéciles.

Seul bémol, la carte difficile à assimiler. Le monde de Fez est vaste et il est trop facile de s'y perdre.

Pour le reste, tout est dans la simplicité. Gomez se déplace, saute, pousse ou lance des objets. À la manière de Metroid, certains lieux se débloquent seulement avec une clé ou un nombre donné de pixels accumulés.

La musique de Rich Vreeland, inspirée du meilleur de l'époque 8 bits, ainsi que le graphisme tout en pixels relèvent des grands maîtres. L'ambiance est unique, des tableaux les plus colorés à l'univers sombre où les plateformes apparaissent sous la lumière des éclairs.

Fez rend une chose évidente, les jeux indépendants sont le vent de fraîcheur dont l'industrie a besoin. Plusieurs grands jeux n'arrivent pas à la cheville de l'ingéniosité de ce petit jeu à 10$.

Concepteur: Polytron

Éditeur: Microsoft

Cote: E

Exclusif à la Xbox 360

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité