Technaute.ca

La Neo Geo reviendra en 2012 sous sa forme portable

RelaxNews
19 mars 2012 | 15 h 19
Un site pour s'informer la Neo Geo X... (Photo: Neogeox.com)
Un site pour s'informer la Neo Geo X vient d'être mis en ligne. - Photo: Neogeox.com
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - Jeux vidéo

Une nouvelle console portable fera son entrée, ou plutôt son retour, dans l'univers des jeux vidéo. Le fabricant Blaze a officialisé l'arrivée de la Neo Geo X au cours du deuxième trimestre 2012, au Japon, aux États-Unis et en Europe.

Pour en savoir plus
Consoles de jeux

Plus de vingt ans après sa sortie initiale, la Neo Geo est de retour dans la partie. Sa nouvelle version de poche intégrera vingt jeux pré-installés, qui parleront aux nostalgiques. La console reprendra son catalogue initial, axé sur l'arcade et donc les jeux de combat comme Metal Slug, Fatal Fury ou King of Fighters.

Côté technique, la Neo Geo X embarquera un écran de 3,5 pouces, un slot SD, une prise casque et une sortie audio/vidéo.

Si Blaze a démenti auprès d'Eurogamer.net le prix de vente de 500£ (environ 785 dollars canadiens) avancé par Mcvuk.com, il n'a en revanche communiqué aucun tarif officiel.

Surnommé la «Rolls Royce» des consoles pour le prix et la qualité très élevés de ses jeux, la Neo Geo est apparue en 1990 au Japon et un an plus tard dans le reste du monde, dont la France. Arborant des capacités techniques identiques aux bornes d'arcade, la console de salon était principalement réputée pour ses jeux de combat.

En 1998, la machine a connu une première version portable, qui n'a été commercialisée qu'au Japon. Les autres régions ont attendu sa version Color en 1999 pour la distribuer. La Neo Geo Pocket s'est au total vendue à deux millions d'exemplaires dans le monde.

Pour son retour, Blaze a mis en ligne un site, où les joueurs peuvent s'enregistrer pour devenir les premiers informés sur la sortie de la Neo Geo X.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité