Technaute.ca

La fin programmée de la télécommande et de la souris

Alain McKenna, collaboration spéciale, La Presse (Las Vegas)
11 janvier 2012 | 09 h 53
Samsung cache une caméra dans ses nouveaux téléviseurs.... (Photo fournie par Samsung)
Samsung cache une caméra dans ses nouveaux téléviseurs. - Photo fournie par Samsung
Ajouter à Ma Presse
Taille du texteTaille du texte
ImprimerImprimer
EnvoyerEnvoyer
Commenter Commenter
RSS - Internet RSS - CES 2012

On n'y est pas encore, mais les fabricants de téléviseurs et d'ordinateurs personnels semblent résolus à se débarrasser des deux périphériques les plus importants à ce jour : écrans tactiles et capteurs intégrés menaceront bientôt la souris et même la télécommande.

Deux tendances fortes se dessinent dans l'électronique en 2012. Tentant de faire hausser les attentes pour la prochaine génération de ses portables ultraminces à processeur Ivy Bridge, Intel a dévoilé des appareils à écran tactile. Ces écrans sont actifs non seulement quand on convertit l'appareil en tablette (à 1,5 cm d'épaisseur, c'est plutôt simple), mais ça permet aussi de déplacer des fenêtres, de cliquer sur des icônes ou de faire défiler le texte du bout du doigt.

>>> Suivez Alain McKenna sur Twitter! (@mcken)

Voilà des tâches jusqu'ici destinées à la souris, fidèle compagne du clavier jusqu'à aujourd'hui.

Intel est même allée plus loin. Suivant une tendance forte dans l'électronique, Intel promet des PC pouvant être commandés par la voix et par les gestes. La technologie est similaire à ce que propose déjà le Kinect pour les consoles Xbox, de Microsoft.

En fait, cette technologie est aussi intégrée dans les téléviseurs haut de gamme de nombreux fabricants. Samsung, notamment, camoufle une caméra dans ses nouveaux téléviseurs. D'autres comptent suivre le mouvement.

Voilà une tendance qui débarque au CES plus fortement que prévu, et qui devrait alimenter un peu plus les rumeurs concernant d'éventuels projets d'autres fabricants absents du CES, comme Apple.

Si le phénomène prend trop d'ampleur, ça pourrait même mettre à mal le modèle d'affaires de nombreux fabricants de périphériques pour ordinateurs personnels et cinémas maison, puisque la souris et la télécommande sont encore en ce moment deux appareils dont on peut difficilement se passer.

Partager
Publicité
ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

Publicité
Publicité